Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



« L’Exorciste : au commencement » de Renny Harlin

au commencement

1 étoiles(3.5/10)

Le Père Lankester Merrin est hanté par le souvenir des atrocités commises durant la Deuxième Guerre mondiale. Sentant sa foi l’abandonner, il quitte sa Hollande natale et part effectuer en Afrique un voyage de la dernière chance – un pèlerinage. Au Caire, Merrin est abordé par un amateur d’antiquités rares qui lui propose de rejoindre un chantier archéologique au Kenya. Dans la lointaine province de Turkana, les Anglais viennent de faire une découverte des plus troublante : une église byzantine parfaitement conservée. Misant sur les compétences archéologiques acquises par Merrin à Oxford, le collectionneur espère dénicher le premier une ancienne relique dissimulée dans l’église. Mais, sous l’église, sommeille une entité diabolique qui n’attend qu’un signe pour s’éveiller et répandre à nouveau sur Terre le sang, la mort et les plus abominables violences…Un sujet attrayant, un synopsis excitant, une intrigue qui se met en place rapidement mais un film peu convainquant. Même si toutefois le spectateur est porté du début à la fin grâce à un scénario, au départ, eveillant notre curiosité, tel une saga de l’été dont on veut toujours savoir la suite et percer LE mystère, le film se laisse regarder malgré une fin plutôt décevante. De plus, bien que la réalisation a voulu être soignée, les effets speciaux sont médiocres, ce qui n’aide pas à l’adheration au film. Enfin, quelques scénes pouvant être tout de même marquantes, un temps, on ne gardera pas de grandes frayeurs en y repensant. En bref, « L’Exorciste – Au commencement », qui retourne aux origines, déçoit, non pas pour son ambiance et, va t’on dire son scénario (?), mais plus pour ce qui est réalisation, dialogues etc. Un film d’horreur (?) parmi tant d’autres.

.
 

« Infectés » de Alex Pastor et David Pastor

Infectés

1 étoiles(3.4/10)

Quatre jeunes gens foncent sur l’autoroute en direction de l’océan, mais ils ne sont pas en route pour des vacances : ils tentent d’échapper à la fin du monde… L’espèce humaine est menacée par un virus mortel. Plus personne n’est à l’abri. Pour tenter d’échapper à la pandémie, Danny, son frère Brian, sa petite amie Bobby et une amie d’école, Kate, font route vers le sud-ouest des États-Unis. S’appuyant sur un souvenir d’enfance, Danny est convaincu qu’ils trouveront un refuge sur une plage de surfeurs isolée du golfe du Mexique. Là, ils pourront vivre à l’abri en attendant de revenir au monde. En attendant « The Crazies » en juin prochain; voici un nouveau et énième film d’horreur avec fond de virus, de fin du monde, de contamination; ça s’appelle « Infectés » et c’est raté. Un groupe de jeunes (quasiment les derniers survivants) prennent la route en direction du lieu; le lieu ou ils seront en securité (scénario vu et revu quinze milles fois). Evidemment leur route sera longue et éprouvante, prendront des risques pour absolument rien sauf à alimenter un scénario très pauvre, affronteront des contaminés (et encore…). Le film commence pourtant d’une bonne manière en mettant le spectateur dans l’ambiance apocalyptique et insiste sur le fait qu’ils sont seuls au monde. Et pour cause, ça en devient pesant, le film est très lent, long (et ne dure que 1h24 mais en paraît une éternité). Entre deux dialogues inutiles et des blagues toutes droits sorties d’un paquet de carambar, les réalisateurs tentent des situations mais n’arrivent jamais à bout, ce qui donne un film inachevé qui n’a rien dans le ventre, qui ne fait absolument pas peur et qui, du coup, laisse le spectateur sur le bord de la route un bon moment avant que ça se termine. En bref, « Infectés »  est un film apocalyptique et dit « d’horreur » mou du bide plus que tout, malgré de bonnes attentions de la part de l’équipe. Ce ne sera pas lui le bon film avec virus et contaminé…au suivant !

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Freddy – Les Griffes de la Nuit » de Samuel Bayer

Freddy - Les Griffes de la nuit

2 étoiles (5.2/10)

Nancy, Kris, Quentin, Jesse et Dean habitent Elm Street, au coeur d’une banlieue résidentielle semblable à des milliers d’autres – paisible, proprette et sans histoire… Mais depuis quelques temps, ces cinq jeunes sont hantés chaque nuit par le même cauchemar oppressant : un homme à la voix caverneuse surgit des ténèbres. Vêtu d’un t-shirt rouge et vert lacéré, il dissimule sous un vieux chapeau son visage atrocement brûlé et défiguré. Sa main droite, gantée, est munie de quatre longues griffes d’acier plus tranchantes que des lames de rasoir…Il y a 25 ans, Wes Craven imaginait un personnage horrifique, connu aujourd’hui de tous, qui allait faire trembler et traumatiser les spectateurs : Freddy. A l’époque « Les griffes de la nuit » fut suivi de six autres cauchemars. Aujourd’hui, c’est le réalisateur Samuel Bayer qui le sort du placard pour le remake moderne du premier episode pour ainsi faire connaître le personnage à la nouvelle géneration d’ados. Seulement voilà, bien qu’il soit original sur certains points de mise en scène et bien réalisé, il ressemble beaucoup trop à n’importe quel autre films d’horreur de notre époque et n’evite pas les clichés sur les ados americains hèros de ce genre adoré aux USA qui vont trouver la mort chacun leur tour ou sur le scènario pur de film d’horreur. Cela dit le film nous prend et nous tiens jusqu’à la fin et l’on a du mal à suivre et à selectionner, comme les personnages dans le film, la réalité du cauchemar. Le personnage de Freddy, depoussièré par Jackie Earle Haley que l’on a pu voir précedemment dans le film de Zack Snyder « Watchmen – Les gardiens » n’est plus si terrifiant mais l’on en apprend beaucoup sur ses origines et quelles sont ses motivations à vouloir se venger aujourd’hui. En bref, ce remake des « griffes de la nuit » a du mal à ne pas être cliché certaines fois mais il se trouve sauvé par un scénario qui tient la route, un montage assez surprenant et une ambiance cauchemardesque.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Légion – L’Armée des anges » de Scott Charles Stewart

Légion - L'Armée des anges

0  (2.1/10)

Que se passe-t-il quand Dieu perd foi en l’humanité et envoie une légion d’anges pour exterminer la race humaine ? Et bien pas grand chose… Durant 1h40 on suit un groupe constitué de jeunes, mais aussi d’une femme enceinte, comme par hasard, entre autres, bloqué dans le desert, comme par hasard, et plus précisemment dans un restaurant étape. Imaginez leur surprise quand ils voient débarquer une mémé à l’apparence très sympathique mais qui se met, entre deux bouchées de steak, à vouloir dévorer tout le monde mais surtout quand ils voient arriver ensuite… des anges. Bref, le film se passe sans grande surprise, même si l’on aurait pu en tirer un bon bilan si le scénario aurait été autre et qui aurait pu nous emmener à une réflexion (même légère) si le thème de la religion aurait été plus traité. Le réalisateur a fait le choix d’un film  »mixé » entre thriller et horreur. Mais c’est loupé, le film ne fait en aucun cas peur (il fait rire en revanche à son insu par ses tentatives de vouloir faire peur),  et ce n’est pas très réaliste (beaucoup de films de genres ne sont pas très réaliste c’est sur mais là on frôle vraiment la limite de l’acceptable : un marchand de glace en plein desert, déjà, qui se voit s’allonger, comme un elastique, et se transformer en bête feroce par exemple et j’en passe). La fin du film est plus rythmé mais dommage de n’avoir aucun plaisir à le regarder, le spectateur est vraiment laissé au bord de la route. PS : Regardez la bande annonce ci-dessous, vous aurez vu le film. En bref, « Légion – L’armée des anges » est une déception sans être non plus un « foutage de gueule » : il y a une veritable envie de bien faire et une grande motivation de la part de l’équipe mais comme je l’ai dit juste avant : c’est loupé et il y a peu de choses à sauver : un mauvais film de genre.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 
12

Navigation


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!