Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > Blockbusters/ Gros films.

« Lovely Bones » de Peter Jackson

 3 étoiles(7.9/10)

Dans « Lovely Bones », d’aprés le roman de Alice Sebold, Peter Jackson traite de sujets importants tels que le meurtre, l’absence, le deuil ou encore le vide. Il propose également, par la mort du personnage joué par Saoirse Ronan, sa vision de l’entre deux-mondes entre celui des vivants et celui des morts. La photographie est magnifique, ces passages sont pleins de symboles pour l’histoire et les pensées de la jeune fille très honorables. Depuis l’au-delà, elle surveille sa famille, très touchée par ce meurtre, et suit la progression de l’enquête et notamment son meurtrier. On pourra reprocher au film sa longueur à certains passages. Cinq ans après « King Kong », Peter Jackson livre un film plein d’amour et à la fois très prenant en jouant avec le spectateur pour avancer sur l’enquête. Mark Wahlberg est très touchant en père en quête de verité et Rachel Weisz en mère souhaitant tourné la page. Mais c’est la toute jeune Saoirse Ronan qui tire son épingle du jeu et qui promet une belle carrière cinématographique. En bref, « Lovely Bones » est un film qui mèle plusieurs genres et qui faut voir pour sa beauté et sa justesse. Ceci dit, ce film touchera ou touchera pas  suivant la sensibilité de chacun.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Percy Jackson le voleur de foudre » de Chris Columbus

 1 étoiles(4.4/10)

Après les sagas à succés des « Seigneurs des Anneaux », des « Harry Potter » qui se termine bientôt et « Twilight » entre autres, il fallait bien qu’une nouvelle pointe le bout de son nez. Et c’est Chris Columbus, réalisateur des deux premiers volets de « Harry Potter », qui s’y est collé en choisissant le personnage de Percy Jackson à adapter pour le cinéma. Ce film est le premier d’une serie de quatre tomes, qui verront le jour si le succés du premier est au rendez-vous. A la vue de ses nombreuses bandes annonces, « Percy Jackson » se présentait comme étant un énième film fantastique  pour jeunes adolescents du même style que « Les Portes du Temps » ou encore « Stardust ». Or, à la sortie de la projection, ce fut une agréable surprise : L’histoire tient la route, mais est peu imaginable (Un ado de 17 ans découvre qu’il est un demi-dieu. Il s’agit du fils de…Poséidon, rien que ça. En plus, l’éclair de Zeus va être volé et Percy en sera le principal suspect). Si on met de côté cet élément-ci, qui pourrait d’ailleurs rejoindre n’importe qu’elle film fantastique, on se retrouve face à un film simple mais plutôt dynamique, ou il se passe toujours quelque chose, drôle par moments et réussi au niveau des effets speciaux. Le trio d’acteur se complète bien, avec une mention spéciale à Logan Lerman, qui joue le personnage principal et qui s’en sort avec les honneurs. Enfin, je n’ai pas peur de dire que ce film se situe dans la lignée des « Harry Potter » n’ayant pas comme toile de fond la sorcèlerie mais la mythologie. En bref, « Percy Jackson le voleur de foudre » est un divertissement familial très sympathique par ses acteurs, son dynamisme et permettera, à certains, d’apprendre quelques bases sur la mythologie.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Shutter Island » de Martin Scorsese

 4 étoiles(8.8/10)

Au large de Boston se trouve un ilôt habritant un hopital psychiatrique, ou, l’ensemble des patients sont des criminels étant très dangereux. En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule y sont envoyés pour enquêter sur l’étrange disparition d’une patiente, Rachel Solando. L’état d’alerte est alors décreté sur l’île du fait de la volatilisation de cette femme, ayant noyée ses trois enfants auparavant. C’est alors que se pose beaucoup de questions pour le personnage principal, magistralement interprêté par Leonardo Di Caprio qui se voit obtenir l’un de ses plus beaux rôles. Alors, comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée de l’extérieur ? Et pour aller Ou ? L’île étant bordée par d’immenses falaises ? C’est alors le point de départ de ce thriller psychologique qui nous porte dans l’ambiance sombre et intriguante dès le début et ce, grâce au génie du réalisateur. En effet, grâce à des décors et des images magnifiques, Martin Scorcese fait submerger en nous l’envie, le fantasme, de savoir ce qu’il peut bien se passer sur cette île si mystérieuse. C’est alors que tout s’enchaîne très bien et que l’on comprend le veritable sens de l’histoire, que le spectateur à, tout de même, peur d’accepter du fait de l’identification très rapide qui a pu être faite en vers le personnage de Teddy, et que tout est le fruit de l’imagination et/ou de la manipulation. Ce n’est qu’à la fin du film, qui arrive trop vite à mon gout, que l’on peut décortiquer tous les éléments laissés : les symboles (le phare, le brouillard au début), les petits détails (les regards des autres patients qui en savent trop et qui mettent en garde Teddy, les comportements de certains personnages, cf la remise du pistolet de Chuck Aule au début, les cauchemars etc) sur lesquels le réalisateur s’est permis d’insister, à tel point que, même par l’image de la tempête qui s’abat longuement, Scorsese arrive à retranscrire l’état du spectateur dans sa tête au moment ou les pistes s’embrouillent. On notera également cette musique qui reveille en nous la peur, mais à se demander, si ce n’est pas, en faire légèrement trop pour le début du film (lorsqu’ils arrivent sur l’île), ce qui pourrait gêné certains. En bref,  »Shutter Island » est un veritable puzzle qui nous plonge dans un univers étouffant, sombre mais très énigmatique, porté par d’excellents acteurs  et réalisé par le grand cinéaste qu’est Martin Scorsese.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Valentine’s Day » de Garry Marshall

 1 étoiles(3.6/10)

Après « Pretty Woman », Garry Marshall revient derrière la caméra avec une nouvelle comédie romantique ayant comme sujet principal la Saint-Valentin. Avec son casting glamour et très alléchant, on pouvait que succomber au charme de ce film. On aurait pu s’attendre à assister à un film plat, avec des succéssions de gags mettant chaque acteur chacun à leur tour au devant de la scène. Mais on suit finalement avec légerté les destins d’une quinzaine de personnes habitant à Los Angeles le jour de la Saint-Valentin. Certains se rencontrent, d’autres se croisent un instant, « Valentine’s Day » s’enchaîne bien mélant humour (cf la scène du jeune homme qui joue de la guitare nu dans sa chambre), amour et traite des sujets différents : la première fois, la tromperie, le mensonge, les révélations, les souvenirs, le célibat, l’homosexualité et même l’amour d’un enfant en vers un être cher de sa famille (cf le petit garçon et sa maman qu’il ne voit presque jamais). Le film ne casse pas des briques mais il nous montre parfaitement combien la Saint-Valentin est quelque chose d’important Outre-Atlantique. A se demander même, si, de ce côté-là, le film n’en fait pas un peu trop. Ashton Kutcher, Jennifer Garner, Anne Hathaway, Jamie Foxx et Jessica Biel sont les acteurs principaux du film et s’en sortent parfaitement bien. De ce fait, on regrettera de ne pas voir assez d’autres acteurs à l’écran comme Patrick Dempsey, Taylor Lautner, Taylor Swift ou encore Julia Roberts. Garry Marshall sauve ainsi son film de la simplicité grâce à son casting tout simplement. En bref, « Valentine’s Day » est une comèdie romantique un peu trop légère mais porté par un casting flamboyant.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

 

.
 
12345

Navigation


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!