Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



« Resident Evil : Extinction » de Russell Mulcahy

Extinction

1 étoiles(4.4/10)

Le virus expérimental mis au point par la toute-puissante Umbrella Corporation a détruit l’humanité, transformant la population du monde en zombies avides de chair humaine. Fuyant les villes, Carlos, L.J., Claire, K-Mart, Nurse Betty et quelques survivants ont pris la route dans un convoi armé, espérant retrouver d’autres humains non infectés et gagner l’Alaska, leur dernier espoir d’une terre préservée. Ils sont accompagnés dans l’ombre par Alice, une jeune femme sur laquelle Umbrella a mené autrefois de terribles expériences biogéniques qui, en modifiant son ADN, lui ont apporté des capacités surhumaines. Depuis le laboratoire d’Umbrella, le Dr. Isaacs les surveille. Il est prêt à tout pour retrouver celle qui représente l’accomplissement ultime des recherches de la firme, la seule personne qui rende possible la mise au point d’un remède : Alice. S’ils veulent avoir une chance, les survivants doivent échapper à la fois aux morts-vivants qui infestent le pays et à Umbrella Corporation. Après l’apocalypse, voici l’extinction; c’est dire qu’on a fait un bon dans le temps, la Terre est devenu un énorme desert (même les mers ont disparues) mais Alice est toujours là ainsi que quelques autres survivants; c’est dire qu’ils sont très forts. Terminé la ville sombre, en fumée; car vous l’aurez compris, c’est dans le sable au milieu de ruines que se déroule cette nouvelle action, enfin disons que rien ne change, on a toujours le droit à quelques séquences d’Umbrella Corporation jouissant de la situation, ainsi que d’Alice et ses compagnons en train de massacrer des zombies. Rien de neuf donc côté scénario qui est toujours au ras des paquerettes et non representatif du jeu vidéo. On gardera tout de même de ce troisième épisode une dynamique et une réalisation assez soignée, notamment durant les scénes d’actions ou le sang jaillit de partout avec une Alice qui court, qui fait de la gymnastique et qui saute de partout en se saisissant avec puissance de ses armes destructives. Au final, ceux qui ont appréciés les premiers, prendront certainement plaisir à voir celui-ci; et ceux qui, au contraire n’ont pas adhérés au premier, ne devraient pas adhérés à celui-ci non plus. En bref, « Resident Evil : Extinction » est une suite au scénario toujours bas de gamme et qui n’a de « Resident Evil » que le nom, qui reste juste divertissant.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

Pas de Commentaires à “« Resident Evil : Extinction » de Russell Mulcahy”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!