Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



« Resident Evil » de Paul W.S. Anderson

Resident Evil

0 (2.5/10)

Dans un immense laboratoire souterrain, ont lieu des recherches ultras secrètes, supervisées par des centaines de scientifiques. Lorsque l’alarme retentit, tout le monde croit à une simple simulation d’évacuation. Mais bientôt, l’horreur les rattrape. Un virus hautement mortel se propage à un rythme effréné dans les couloirs : en quelques minutes, il met fin à toute vie humaine. Au même moment, Alice se réveille dans un somptueux manoir. Ignorant comment elle a pu atterrir là, elle fait la rencontre de Matt, un policier. Avant même qu’ils n’aient pu trouver une explication logique à ces phénomènes étranges, un groupe d’intervention militaire, les S.T.A.R.S, débarque de nulle part et les oblige à les suivre. Ces derniers ont reçu l’ordre d’infiltrer le laboratoire et de neutraliser la Red Queen, le super-ordinateur devenu fou que l’on tient pour responsable du désastre. C’est souvent le même problème avec les adaptations de jeux vidéos. Bien que celui-ci fut l’un des premiers rendu sur grand écran, du fait de sa sortie en 2002, il n’échappe pas au constat que l’on a pu faire depuis les autres adaptations (exceptés certaines comme « Silent Hill » en 2006) : elles sont souvent ratées et superficielles. « Resident Evil » était le jeu vidéo qui a marqué les premieres consoles au début des années 2000, il était terrifiant et très prenant; tout le contraire du film qui patauge sans savoir dans quelle direction aller. L’intrigue met beaucoup trop de temps à se mettre en place et on attend sans cesse l’horreur, la chose qui ne viendra pas; ou alors de manière très mauvaise dans le corps d’un monstre animal plein de sang et laid. Le personnage d’Alice est absent, comme les autres d’ailleurs. Le seul moment interressant est le dernier plan qui présage une suite peut-être plus excitante qui effacerait celui-ci, d’aucune utilité, vraiment. En bref « Resident Evil » n’a rien de passionnant, d’effrayant, contrairement au jeu vidéo; de plus, il est réalisé sans aucune ambition particulière et les personnages en sont effacés.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

Pas de Commentaires à “« Resident Evil » de Paul W.S. Anderson”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!