Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

« Twilight – Chapitre 3 : Hésitation » de David Slade

Twilight - Chapitre 3 : hésitation

2 étoiles (6.5/10)

Des morts suspectes dans le environs de Seattle laissent présager une nouvelle menace pour Bella. Victoria cherche toujours à assouvir sa vengeance contre elle et rassemble une armée. Malgré leur haine ancestrale, les Cullen et les Quileutes vont devoir faire une trêve et s’associer pour avoir une chance de la sauver. Mais Bella est obligée de choisir entre son amour pour Edward et son amitié pour Jacob tout en sachant que sa décision risque de relancer la guerre entre les deux clans. Alors que l’armée de Victoria approche, Bella est confrontée à la plus importante décision de sa vie. Troisième épisode, troisième réalisateur, David Slade, déjà à l’origine de « 30 jours de nuit » ou encore « Hard Candy », succédant ici à Chris Weitz et à Catherine Hardwicke derrière la camera en adaptant « Eclipse » ou « Hésitation », le nouveau chapitre des aventures de Bella, Edward et Jacob sur grand écran. Nous les avions quittés, ou plutôt ils nous avaient quittés il y a huit mois avec une demande en mariage de la part du vampire le plus aimé de la planète. Dans cet episode une réponse sera donné par la sublimissime Kristen Stewart après mures reflexions mais c’est tout, l’histoire en elle même n’avance guerre, on est face à une aventure qui ne changera au final, pas grand chose, un combat face une autre armée de vampires qui reste toutefois bien maitrisé mais c’est tout; l’enjeu de ce film étant principalement axé sur le choix de l’heroine entre son amour pour Edward et ses sentiments naissant pour Jacob qui est déjà fou amoureux d’elle. Comme la « fascination » dans le premier à défaut de la « tentation » dans le second, « l’hésitation » est très bien retranscrite grâce, il est vrai à des situations ou des repliques un peu nunuches mais surtout grâce un jeu d’acteur remarquable et efficace de la part de Stewart, Pattinson et Lautner. Egalement, et ca en deviendrait une obligation dans l’ecriture du scénario, tous les ingredients pour faire frémir les fans pendant le film ou faire naître l’envie de voir encore et toujours la suite sont presents; ca part du physique avec, on pourrait croire, un défilé de mode à certains moments ou les personnages prennent la pose ou encore dans des situations des plus delicates, en pensant notamment à la réplique de Bella dans la seconde partie du film en vers Jacob après un long moment de silence…En fait, ce troisième opus est simplement le plus réussi des trois, on retrouve une mise en scène froide que l’on avait perdu dans le second (esthetique très soignée), une bande originale excellente, des effets speciaux très bons, un montage plus rythmé et moins de scénes qui ne servent à rien. En bref, ce « Twilight – Chapitre 3 : Hésitation » est un volet plus adulte, plus rock qui ne peut que reveiller en nous l’envie de voir la quatrième partie.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

Pour voir un clip de la bande originale du film, cliquez ici !

.
 

« Twilight – Chapitre 2 : Tentation » de Chris Weitz

Twilight - Chapitre 2 : tentation

1 étoiles(4.4/10)

« Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, ce sera comme si je n’avais jamais existé. » Abandonnée par Edward, celui qu’elle aime passionnément, Bella ne s’en relève pas. Comment oublier son amour pour un vampire et revenir à une vie normale ? Pour combler son vide affectif, Bella court après le danger et prends des risques de plus en plus inconsidérés. Edward n’étant plus là pour la protéger, c’est Jacob, l’ami discret et indéfectible qui va la défendre et veiller sur elle. Mais peu à peu elle réalise l’ambigüité des sentiments qu’ils éprouvent l’un envers l’autre… » Dans ce second épisode baptisé « New Moon » ou « Tentation » chez nous, notre Bella, en manque d’Edward Cullen se rapproche et se refugie dans les bras de Jacob, son meilleur ami, rien de plus. Tandis qu’on a quitté Catherine Hardwicke à la direction pour retrouver un homme derrière la camera, Chris Weitz, on trouve dans le résultat de celui-ci ce qu’on redoutait d’avance, c’est-à-dire la perte de l’ambiance froide du film, un gros manque de rythme sur le milieu, tout du long ou Kristen est séparée de Robert; le début du film est synonyme de retrouvailles entre les personnages mais aussi avec le spectateur avec l’anniversaire de l’heroine ou des dialogues au bord du cul-cul, et tandis que les dernières minutes sont plus rythmées et interressantes, le film se clot avec beaucoup d’humour, tel un feuilleton télé, pour, encore une fois, faire patienter les fans hysteriques quelques mois avant de voir la suite. En bref, ce « Twilight – Chapitre 2 : Tentation » est très décevant par rapport au premier episode qui se perd dans un ennui mortel et ou, au final, rien d’extraordinaire se passe.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Twilight – Chapitre 1 : Fascination » de Catherine Hardwicke

Twilight - Chapitre 1 : fascination

2 étoiles (5.4/10)

 Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l’Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s’attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d’une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l’un d’eux, Edward Cullen. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : lorsque Isabella comprend que Edward est un vampire, il est déjà trop tard. Après « Harry Potter », c’est la saga « Twilight » qui se voit être adaptée sur grand écran de telles manières, en restant fidéle au livre, à conquerir le coeur de nombreux adolescents et adultes. La était le travail de Catherine Hardwicke, réalisatrice de « Thirteen » quelques années auparavant, un film bouleversant sur l’adolescence des filles. Pour y arriver, il fallait tout d’abord des acteurs charismatiques, charmants, un poil caricaturaux comme Robert Pattinson, un vampire nouvelle génération qui va faire craquer Kristen Stewart, fascinée et perdue dans ses sentiments et qui pourra compter sur l’amitié de Taylor Lautner, un loup garou prêt à tout pour elle. Rajoutez à ceci une atmosphère grisâtre et froide, qui restera certainement un point fort du film, et enfin des situations ou des repliques qui cassent tout sur leur passages et vous obtiendrez de quoi recolter un maximum d’argent et de recolter un grand nombre de fans qui iront voir toute la saga en ne jugeant pas sur la qualité. Même si trop de  »romantisme » est présent dans ce premier chapitre a défaut d’avoir de l’action, cet episode introductif est regardable : emotions bien retranscrites, bon jeu d’acteur etc. En bref, « Twilight – Chapitre 1 : Fascination » est le premier film d’une saga, une saga que cet episode nous donne envie de voir et de suivre.  

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 

« Shrek 4 – Il était une fin » de Mike Mitchell

Shrek 4, il était une fin

2 étoiles (6.5/10)

Après avoir vaincu un méchant dragon, sauvé une belle princesse et le royaume de ses parents, que peut encore faire un ogre malodorant et mal léché ? Domestiqué, assagi, Shrek a perdu jusqu’à l’envie de rugir et regrette le bon vieux temps où il semait la terreur dans le royaume. Aujourd’hui, tel une idole déchue, il se contente de signer des autographes à tour de bras. Trop triste… C’est alors que l’habile et sournois Tracassin lui propose un contrat. Shrek se retrouve soudain transporté dans un monde parallèle totalement déjanté où les ogres sont pourchassés, où Tracassin est roi, où Fiona et son bien-aimé ne se jamais rencontrés…Quatrième et dernière (?) aventure de l’ogre vert le plus connus au monde, ce « Shrek 4″ clot plutôt très bien la saga après un troisième épisode comment dirais-je…quelque peu raté. En effet, c’est à travers un scénario bien foutu et original que Mike Mitchell nous emmene pendant plus d’une heure et demie à far far away; le plaisir boudé à la suite du troisième volet et de retour dans celui-ci, bien plus dynamique, assez drôle, malgré, il est vrai, une 3D peu efficace et surtout très marketing, m’enfin, Dreamworks ayant annoncé vouloir réaliser des films qu’en 3D à partir de maintenant. Les ingrédients du premier film sont retrouvés, beaucoup d’aventures, de magie, un peu de musique et pas mal de bonheur sans oublier des clins d’oeil tout au long du film aux autres épisodes, jusqu’à même le générique de fin. En bref, « Shrek 4 – Il était une fin » termine la saga de manière très correcte qui ravira les fans de l’ogre, tous les enfants et leurs parents.  

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

.
 
12

Navigation


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!