Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



« L’Autre monde » de Gilles Marchand

L'Autre monde

2 étoiles (6.1/10)

C’est l’été dans le Sud de la France. Gaspard est un adolescent heureux qui partage son temps entre ses amis et sa copine, Marion. Mais Gaspard va rencontrer Audrey et sa vie va basculer. Car Audrey est belle, sombre et double. Sur un jeu en réseau elle se fait appeler Sam et cherche un partenaire pour mourir. Pour tenter de l’approcher Gaspard se crée lui aussi un avatar, Gordon, et part la retrouver dans Black Hole. Présenté au festival de Cannes en mai dernier, ce film à l’apparence étrange par son scénario et par son esthetique peut-on dire différent à divisé la critique. Certaines choses sont à reprocher à ce long bien evidemment mais d’autres éléments feront de lui une petite réussite à commencer par la mise en scéne et l’univers incroyable crée en image de synthése, Black Hole : un autre monde fabuleux, inquiétant et pleins de secrets (en pensant par exemple a la fabuleuse plage noire). Et comme l’affiche du film, certaines scénes ou certains plans sont très interressants, en pensant à celle de la piscine, ainsi que le choix de mise en scéne fait concernant le cauchemar de Gaspard, très bien porté par Grégoire Leprince-Ringuet, déjà aperçu notamment dans des films de Christophe Honoré qui tient un rôle clé, un jeune homme qui a tout pour vivre sa vie comme il l’entend : résidant dans un beau quartier, une copine qui l’aime, du soleil, des amis très présents; mais qui va se brouiller, se perdre dans ses idées et dans ses sentiments à cause d’une rencontre très particulière avec une femme mysterieuse mais fascinante. Au contraire des personnages secondaires qui pataugent dans leur jeu, malheureusement peu aidés par des dialogues parfois trop lisses, Louise Bourgoin confirme une fois de plus ses talents d’actrice après avoir interprêté une Adéle Blanc Sec parfaite il y a quelques mois; la profondeur du film, éffacant les différentes maladresses notamment dans la première partie du film, trouve toute son explication dans le rôle que la jeune femme tient (sans mettre de côté l’esthétique très particulière et une bande originale collant parfaitement a l’ambiance froide du film). Par ce film, contrairement à ce que certains pensaient, Gilles Marchand ne fait pas un film sur un jeu vidéo ou même une critique d’un monde qui nous entoure de plus en plus mais cet univers n’est qu’un prétexte à l’histoire réelle et montre le poids que cela peut prendre dans la vie du quotidien de quelqu’un qui se fascine, du jeu vidéo ou d’une femme. En bref, « L’Autre monde » garde le spectateur en haleine grâce à une mise en scéne particulièrement bien pensé à défaut de quelques inégalités dans le scénario.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

Pas de Commentaires à “« L’Autre monde » de Gilles Marchand”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!