Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



« Shutter Island » de Martin Scorsese

 4 étoiles(8.8/10)

Au large de Boston se trouve un ilôt habritant un hopital psychiatrique, ou, l’ensemble des patients sont des criminels étant très dangereux. En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule y sont envoyés pour enquêter sur l’étrange disparition d’une patiente, Rachel Solando. L’état d’alerte est alors décreté sur l’île du fait de la volatilisation de cette femme, ayant noyée ses trois enfants auparavant. C’est alors que se pose beaucoup de questions pour le personnage principal, magistralement interprêté par Leonardo Di Caprio qui se voit obtenir l’un de ses plus beaux rôles. Alors, comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée de l’extérieur ? Et pour aller Ou ? L’île étant bordée par d’immenses falaises ? C’est alors le point de départ de ce thriller psychologique qui nous porte dans l’ambiance sombre et intriguante dès le début et ce, grâce au génie du réalisateur. En effet, grâce à des décors et des images magnifiques, Martin Scorcese fait submerger en nous l’envie, le fantasme, de savoir ce qu’il peut bien se passer sur cette île si mystérieuse. C’est alors que tout s’enchaîne très bien et que l’on comprend le veritable sens de l’histoire, que le spectateur à, tout de même, peur d’accepter du fait de l’identification très rapide qui a pu être faite en vers le personnage de Teddy, et que tout est le fruit de l’imagination et/ou de la manipulation. Ce n’est qu’à la fin du film, qui arrive trop vite à mon gout, que l’on peut décortiquer tous les éléments laissés : les symboles (le phare, le brouillard au début), les petits détails (les regards des autres patients qui en savent trop et qui mettent en garde Teddy, les comportements de certains personnages, cf la remise du pistolet de Chuck Aule au début, les cauchemars etc) sur lesquels le réalisateur s’est permis d’insister, à tel point que, même par l’image de la tempête qui s’abat longuement, Scorsese arrive à retranscrire l’état du spectateur dans sa tête au moment ou les pistes s’embrouillent. On notera également cette musique qui reveille en nous la peur, mais à se demander, si ce n’est pas, en faire légèrement trop pour le début du film (lorsqu’ils arrivent sur l’île), ce qui pourrait gêné certains. En bref,  »Shutter Island » est un veritable puzzle qui nous plonge dans un univers étouffant, sombre mais très énigmatique, porté par d’excellents acteurs  et réalisé par le grand cinéaste qu’est Martin Scorsese.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici !

Pas de Commentaires à “« Shutter Island » de Martin Scorsese”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


news et infos sur la star s... |
>> Twilight |
SPIRALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tous au ciné
| twilightsagaforyou
| twilight l'amour d'une saga!